Les longues
Les courtes
Pour ados
Pour enfants
Les recueils
Les Edités
Les traductions
Abyme - Extraits

Le blog de la pièce en cliquant ICI


Abyme

 

Une pièce d’Eric Beauvillain

 

 

Alexina entre.

 

Alexina : Youhou… Y’a quelqu'un ? … Allez, ce n’est pas la peine d’essayer de me faire peur, je sais que vous êtes là ! … Hein que vous êtes là ? … C’est bon, ce n’est plus drôle, maintenant…

 

Beckie entre par le fond.

 

Beckie : Ah !

Alexina : Aaaaaah !

Beckie : T’es déjà là, toi ? C’est bien, ça change…

Alexina : Tu m’as fait peur !

Beckie : Tu m’étonnes ! C’est pire que la vallée de la mort, ce coin ! C’est sûr que c’est habité ? Parce qu’il ne manque plus que les boules d’herbe qui roulent au vent pour qu’on se croit dans une ville fantôme ! Bonjour l’ambiance…

Alexina : Arrête, tu me fiches la trouille !

Beckie : Avec des fantômes qui rôdent… Oooouuuuuuuuh…

Alexina : Arrête !

Beckie : Pour se venger de ceux qui les ont tués… Mais ils ne savent plus qui c’est et ils s’en prennent à tous ceux qui passent…

Alexina : S’il te plaît ! J’en ai la chair de poule !

Beckie : Pffff… Toi, évidemment…

Alexina : T’es… T’es toute seule ?

Beckie : Non. Venue avec Danie. Il faut se la coltiner, celle-là !

Alexina : Arrête un peu… Elle est gentille de t’avoir emmenée, non ?

Beckie : Elle parle sans arrêt ! Avec la radio en prime ! T’as toujours l’impression qu’il y a deux stations qui se superposent… Krzchchczchrzchchrzzz ! J’ai cru que j’allais devenir dingue !

Alexina : Je suis sûre que tu exagères.

Beckie : Alors du coup, j’ai rien retenu de ce qu’elle a dit…

Alexina : Tu sais, moi, je suis venue seule. Si tu crois que c’est amusant…

Beckie : Eh ! Ben pour le retour, tu me prêtes ta voiture et tu voyages avec elle, ça ne me pose aucun problème !

Alexina : D’ailleurs, où elle est ?

Beckie : Elle a fait le tour de cette… Chose, là… Pour se garer derrière. Ce n’est pas possible que ce soit ici !

Alexina : Qu’est-ce qu’il y a encore ?

Beckie : Charlène est là ?

Alexina : Je ne sais pas…

 

Charlène entre.

 

Charlène : Ah ! Vous êtes là.

Beckie : T’es là !

Alexina : Elle te cherchait.

Charlène : Les filles, c’est la galère !

Beckie : Tu m’étonnes ! On est obligé de se spécialiser dans les salles en voie de destruction ? C’est quoi, ce truc ?

Alexina : T’as croisé Danie ? Elle doit être par là…

Charlène : J’ai un souci avec le camion.

Beckie : Ce n’est même pas une salle de théâtre. Une bête salle des fêtes !

Alexina : C’est bizarre qu’elle n’arrive pas, tout de même…

Charlène : Je ne sais pas si on va pouvoir repartir…

Beckie : D’ailleurs, tu sais comment ils abrévient « Salle des fêtes » sur les papiers ? SDF ! Pour dire qu’on est à la rue quand on joue dans ce genre de salle…

Alexina : Elle est partie se garer derrière le bâtiment, elle va bien finir par nous trouver…

Charlène : Comment ça, elle est parti se garer derrière ?!

Alexina : Mais tu ne peux pas arrêter de toujours râler, comme ça ?

Beckie : Et pour être exact, ce n’est pas un camion qu’on a, c’est une camionnette.

Charlène : Là, je crois qu’elle va avoir un souci aussi !

Alexina : Et ce besoin de précision sur les mots ! Salle des fêtes, salle polyvalente, salle de théâtre… Du moment qu’on joue…

Beckie : Et on peut savoir c’est quoi le truc qui pose souci ?

Charlène : A l’endroit pour se garer, il y a comme un trou au bord mais on ne le voit pas. J’ai coincé la roue avant dedans, je ne sais pas comment on va la sortir…

Alexina : Et un camion, une camionnette, quelle différence ?

Beckie : Alors, ce n’est pas un trou, c’est une ornière et ce n’est pas un « petit souci », c’est une cata !

 

On entend Danie en coulisse appeler « Vous êtes là ? »

 

Charlène : J’espère qu’elle ne s’est pas fichue dedans, sinon, c’est double souci !

Alexina : Laisse un peu les mots respirer d’eux-mêmes…

Beckie : Double cata, quoi…

 

Danie entre.

 

Danie : Oh ! Là, là, Raymond va faire une de ces têtes ! J’ai coincé la voiture dans une ornière !

Alexina : Tu vois que vous vous ressemblez plus que tu ne l’imagines : elle emploie les mêmes mots que toi…

Charlène : Trou, ornière, ça n’arrange pas les choses pour autant !

Beckie : Un camion fait bien cinq mètres de plus et il faut un permis spécial pour le conduire !

Alexina : De quoi tu parles ?

Beckie : Tu demandes la différence entre un camion et une camionnette, je te la donne.

Alexina : Oh ! Je n’y pensais déjà plus…

Charlène : Bon, je vais voir si on peut trouver quelqu’un pour nous aider par ici. En attendant, commencez à décharger le camion…

 


Comme ce n'est pas agréable de lire des kilomètres de pages sur internet, vous pouvez télécharger les deux premiers actes en cliquant ICI


Date de création : 02/04/2009 ~ 16:27
Dernière modification : 15/11/2011 ~ 10:05
Catégorie : Abyme
Page lue 1509 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Prochaines représentations

Bienvenue sur Amatheus !

Ce blog n'est plus mis à jour.

Pour continuer à suivre la vie de mes pièces, les nouveautés, les photos et tout un tas de choses merveilleuses, rendez-vous sur :

ericbeauvillain.free.fr


 

 
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

W3C CSS Meric Skins © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^