Les longues
Les courtes
Pour ados
Pour enfants
Les recueils
Les Edités
Les traductions
L'île - Extraits

1. Superstition

Le barman est au bar. Rathus à une table finit son verre.

 

a. Détermination

Un temps.

 

Brice entre avec un vélo.

 

Brice : Bonjour à tous !

Barman : Bonjour…

Rathus : Tiens… Le vacancier…

Brice : Il est toujours aimable, hein ?

Barman : Depuis que je suis ici, je ne lui connais que cette expression…

Brice : Il met une ambiance pas croyable…

Barman : Je vous sers quoi ?

Brice : Un jus d’orange, s’il vous plaît. Il me faut des forces…

Barman : Un jus d’orange…

Brice : Dîtes ? C’est à quelle heure les marées aujourd’hui ?

Rathus : Marée haute à 14h37, basse à 21h32. Il vous faut les coefficients aussi ?

Brice : Et la marée haute suivante ?

Rathus : 2h56.

Brice : Rustre mais efficace… Merci.

Barman : Et un jus d’orange ! Alors ? Les vacances se passent bien ?

Brice : Parfaitement ! On se balade, on profite…

Rathus : Vous avez trouvé quelque chose à faire dans ce trou ?

Brice : Il y a de très jolis paysages. Et cette île, là…

Barman : L’île de Monestran ?

Brice : Voilà.

Rathus : Il ne faut pas y aller ! Surtout pas !

Brice : C’est ce que tout le monde dit…

Rathus : Alors écoutez tout le monde et n’y allez pas.

Brice : J’aime encore bien les challenges…

Barman : Moi, je vous donne mon avis… Je ne suis pas d’ici, je ne connais pas. Mais j’en ai suffisamment entendu pour vous conseiller de l’écouter…

Rathus : Cette île est maudite !

Brice : C’est des superstitions, tout ça… Il faut tordre le cou à ces âneries…

Rathus : Les gens qui y vont ne reviennent jamais ! Jamais, vous entendez ?

Brice : J’entends bien, oui… Détendez-vous…

Rathus : On devrait la renommer l’île des disparus…

Brice : A propos de disparus, vous n’avez pas vu mes amis ?

Barman : Ah ! Non…

Rathus : Y’a qu’à marée basse que les crevettes se téléphonent…

Brice : Ça a un sens ce qu’il vient de dire ?

Barman : C’est un proverbe local… Un peu comme « Quand le chat n’est pas là, les souris dansent » mais dans l’autre sens… En gros, c’est quand tout va bien qu’on s’appelle.

Rathus : Ils sont partis faire la fête ailleurs, vos amis. Et ils ont bien eu raison.

Brice : Si ça se trouve, ils sont allés sur l’île aussi…

Rathus : Ne plaisantez pas avec ça…

Brice : Rustre mais pas fier, hein ?

Rathus : Ça n’écoute jamais rien les touristes… Remets-moi ça…

Barman : C’est parti !

 

b. Scission

Véra et Denis entrent.

 

Brice : Ah ! Vous voilà ! Je vous croyais perdus…

Denis : Je sais, je sais… On avait rendez-vous il y a une demi-heure…

Barman : Je vous sers quelque chose ?

Denis : Ce que vous voulez du moment que ça me remonte.

Véra : Et en plus, tu bois !

Brice : Eh ! Ben vous avez passé une bonne nuit, vous ?

Denis : Non, mais elle en a marre du coin… Elle voudrait qu’on bouge…

Véra : C’est ça, c’est ma faute ? Tu vas tout retourner contre moi ?

Denis : Mais non, mais…

Véra : Il n’y a rien à faire ici ! On a marché dans tout le coin de long en large, on a tout vu, ça va bien !


Comme ce n'est pas agréable de lire des kilomètres de pages sur internet, vous pouvez télécharger le début en cliquant ICI


Date de création : 28/10/2008 ~ 18:44
Dernière modification : 28/10/2008 ~ 18:44
Catégorie : L'île
Page lue 1645 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Prochaines représentations

Bienvenue sur Amatheus !

Ce blog n'est plus mis à jour.

Pour continuer à suivre la vie de mes pièces, les nouveautés, les photos et tout un tas de choses merveilleuses, rendez-vous sur :

ericbeauvillain.free.fr


 

 
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

W3C CSS Meric Skins © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^